Bilan du SIA 2022 – l’édition des retrouvailles

Notre première participation au SIA 2022 (Salon International de l’Agriculture) au sein de La Ferme Digitale a été passionnante et riche d’enseignements !

Cette année le SIA a été rebaptisé le #SIAdesretrouvailles, et ce n’est pas pour rien ! L’édition de 2021 ayant été reportée à cause de la crise sanitaire, exposants et visiteurs cette année avaient hâte de se (re)voir lors de ce salon tant aimé du public.

« En treize ans de présidence du Salon International de l’Agriculture, je n’ai jamais vu autant de gens heureux d’être là, d’arpenter les allées du Salon et d’échanger avec les agriculteurs et les exposants. Le goût des retrouvailles passe par les chemins agricoles ; c’est sûr ! » a déclaré Jean-Luc Poulain après le salon.

Membres de La Ferme Digitale (#LFD) depuis 2020, nos équipes n’avaient pas encore rencontré en présentiel les autres startups ou partenaires de l’association, qui vise à promouvoir l’innovation et le numérique pour une agriculture plus performante, durable et citoyenne. Notre première grande découverte était alors « la famille » de La Ferme Digitale que nous étions ravis de retrouver « en vrai » pour la première fois.

LFD SIA 2022

Pour Jérôme Le Roy, Président de La Ferme Digitale, le SIA 2022 était aussi « l’occasion de nous retrouver toutes et tous autour de la French AgriTech qui a mobilisé tout un écosystème d’acteurs autour de La Ferme Digitale pour faire de la France un acteur reconnu et à la pointe des impacts attendus pour la 3eme révolution agricole et alimentaire ! »

Les liens noués grâce à La Ferme Digitale et ses 650m² de stand ont été tout aussi intéressants et enrichissants que nos rencontres avec les équipes en présentiel : tous nos contacts avec les acteurs agroalimentaires et de la #FrenchTech ont nourri nos réflexions autour d’enjeux majeurs comme le prix de l’énergie et ses impacts multiples sur toute la chaîne de valeur, exacerbés depuis le 24 février. Le salon nous a également permis de mesurer plus précisément les conséquences de la nouvelle réglementation, par exemple la loi EGalim 2, qui impacteront certainement la réponse que nous souhaitons apporter aux différents acteurs depuis longtemps. Nous avons découvert de nombreux projets passionnants, réunissant avec succès les acteurs de l’agriculture et ceux des nouvelles technologies (dont certains sont à l’origine de la #FrenchAgriTech, née en 2021, et du rapport de LFD en mars 2022), projets à haut potentiel qui donnent énormément d’espoir pour la réussite de la troisième révolution agricole.

Le rythme a été intense, surtout au début du salon, où nous avons eu la chance de nous impliquer dans trois moments particulièrement forts. Le lundi 28 février, avec notre client et partenaire Agdatahub, nous avons réuni plusieurs acteurs de la filière maïs pour une conférence sur les données et la traçabilité au service des pratiques durables dans la nutrition animale. Nous remercions vivement Gaëlle Cheruy Pottiau (Agdatahub), Gildas Cotten (AGPM), Guillaume Joyau (Numagri), Cécile Adda-Dailly (Intercéréales) et Maxime Michelot (Crystalchain) pour leur participation à cette conférence, ainsi que Pierre Compère, d’Agri Sud Ouest Innovation, pour l’animation de cette heure très riche en échanges.

Conférence Maïs AGdatahub AGPM Numagri Intercereales

Le mardi 1er mars, nous avons relayé deux annonces importantes, chacune grâce à un partenaire différent : plusieurs journalistes ont été accueillis au pavillon 2 sur le stand de CRC pour le lancement de la nouvelle plateforme Traça-blé : cette plateforme, propre à CRC et réalisée en partenariat avec Crystalchain, permettra aux adhérents CRC de mieux piloter leurs chaînes de valeur et leur traçabilité et permettra aux consommateurs de se rassurer quant aux qualités et aux origines de leurs produits (voir retombées média ici).

En parallèle, au pavillon 3 sur le stand de la région Centre-Val de Loire, la Brasserie de Chandres annonçait, en plus de ses 5 médailles du Concours Général Agricole, que sa bière blanche l’Eurélienne était la première bière artisanale française tracée, grâce à son fournisseur de malte Malteries Soufflet et sa plateforme Transparency, développée en partenariat avec Crystalchain.

L’équipe entière de Crystalchain, notre #DreamTeam, a pu visiter notre stand ; chacun est reparti plus riche en connaissances, et avec la certitude que notre mission est plus que jamais d’actualité. Nous sommes 100% engagés à contribuer à une #agriculture et à une #consommation plus #responsables et #citoyennes avec la famille grandissante de la #frenchagritech !

Merci à nos partenaires agroalimentaires : Filière CRC®, Malteries Soufflet, Alliance Bio, Agdatahub, et au Groupe Ecole supérieure d’Agriculture d’Angers.

Contactez-nous pour en savoir plus !