ISO 26000 : mode d’emploi pour réussir sa démarche RSE

La norme ISO 26000 n’est pas qu’une norme parmi tant d’autres. Vous devez la connaître si vous souhaitez vous engager dans une démarche RSE. Contrairement à d’autres, la norme ISO 26000 ne vous oblige en rien, mais vous propose des lignes directrices. Aucune certification n’en découle non plus. Mais ne pas adhérer à cette norme peut s’avérer être un frein, dans le monde compétitif d’aujourd’hui, très focalisé sur les aspects RSE. Peu importe la taille de votre entreprise ou sa localisation, la norme ISO 26000 vous donne les clés pour traduire vos principes en actes concrets. Décryptage de cette norme « hors norme ».

Norme ISO 26000 : pourquoi se lancer dans une stratégie RSE ?

RSE : tout le monde en parle, mais concrètement, de quoi s’agit-il ?

Adopter une stratégie de responsabilité sociale et environnementale (RSE), c’est s’engager pour le bien-être et pour le futur de la société. Cet engagement est devenu progressivement, et de manière très marquante ces dernières années, un critère essentiel dans la mesure des performances et dans le bon fonctionnement d’une entreprise ancrée dans son époque et tournée vers l’avenir.

S’impliquer dans une stratégie RSE, c’est aussi choisir de véhiculer une image positive de son entreprise. A l’heure où les stratégies RSE fleurissent à tout va, il apparaît vital de ne pas prendre de retard en la matière, à condition que cet engagement soit basé sur de véritables actions.  Dans les secteurs de l’alimentaire et du textile, très ciblés en ce moment par la réglementation en matière de climat, droits de l’homme et bien-être animal, une stratégie RSE authentique permet également de répondre à une demande de plus en plus pressante de la part des consommateurs pour des produits toujours plus responsables et durables.

Quels sont les objectifs de la norme ISO 26000 ?

La norme ISO 26000 est une norme volontaire et spécifique : elle n’impose pas d’exigences, mais elle donne un cadre qui peut être suivi par les entreprises et les organisations qui souhaitent contribuer au développement durable et s’inscrire au sein de l’écosystème de la planète en réduisant leur impact environnemental.

Le cadre international défini par la norme ISO 26000 propose des objectifs précis aux entreprises qui souhaitent adopter une stratégie RSE claire et efficace :

  • Permettre à une entreprise ou à une organisation d’assumer sa responsabilité sociétale et environnementale et ses impacts sur la société et l’environnement ;
  • Proposer des solutions pour une démarche crédible, en s’engageant avec chaque partie prenante du secteur concerné ;
  • Mettre en valeur les résultats obtenus pour les améliorer en continu ;
  • Développer la confiance et la satisfaction client ;
  • Utiliser une terminologie précise pour la stratégie RSE ;
  • Rester cohérent au sein de l’entreprise ainsi qu’avec les autres normes ISO, les textes et les lois qui relèvent de la stratégie RSE.

ISO 26000 : une norme en sept thèmes

Pour mettre en place la norme ISO 26000 au sein d’une entreprise, il est indispensable de comprendre ses principes, de les appliquer et de rendre des comptes. La norme ISO 26000 comporte 7 thèmes centraux (avec des actions correspondantes) qui ont valeur de principes.

  • La gouvernance de l’organisation : c’est le seul thème obligatoire dans la norme ISO 26000. Ce principe n’a pas d’actions spécifiques mais se trouve au centre de toute stratégie RSE. Sans un juste équilibre des pouvoirs entre les différentes parties prenantes (dirigeants, actionnaires, salariés, fournisseurs, clients, banques, Etat), la démarche RSE ne saurait en effet être crédible.
  • Les droits de l’homme : droits civiques et politiques ; droits économiques, civiques et culturels ; droit du travail ; absence de discriminations ; devoir de vigilance, etc.
  • Les relations et les conditions de travail : relations employeur-employé, dialogue social, conditions de travail, sécurité au travail et développement du capital humain.
  • L’environnement : prévention de la pollution, diminution des émissions de GES, développement durable, protection de l’environnement, etc.
  • La loyauté des pratiques : concurrence loyale, lutte contre la corruption, engagement politique responsable, etc.
  • Les questions relatives aux consommateurs : santé et sécurité des consommateurs, pratiques loyales de commercialisation, favoriser la consommation durable, etc.
  • Les communautés et le développement local : implications avec les communautés, éducation, création d’emplois, développement des technologies, investissement dans la société, etc.

En plus des 7 thèmes principaux, la norme ISO 26000 propose aux entreprises des principes du comportement sociétal. Ces derniers sont utiles pour toute entreprise ou organisation qui souhaite s’engager dans une stratégie RSE durable.

  • La redevabilité : l’entreprise doit répondre de son impact sur la société, l’économie et l’environnement.
  • La transparence : l’entreprise doit être transparente dans ses actions auprès de toutes les parties prenantes, notamment les consommateurs finaux.
  • Le comportement éthique : l’entreprise doit adopter un comportement honnête, intègre et équitable, notamment sur les questions d’autrui, des animaux et de l’environnement.
  • La reconnaissance des intérêts des parties prenantes : l’entreprise doit reconnaître, prendre en compte et répondre aux intérêts des parties prenantes.
  • Le respect du principe de légalité : l’entreprise et les personnes qui y travaillent ne sont pas au-dessus des lois.
  • La prise en compte des normes internationales de comportement : l’entreprise peut appliquer ces normes lorsque les droits de l’homme ne sont pas suffisamment protégés par un pays.
  • Le respect des droits de l’homme.

demande de demo

ISO 26000 : comment communiquer sur sa stratégie RSE auprès des consommateurs ?

La norme ISO 26000 constitue un bon point de départ pour orienter votre stratégie RSE. Pour réussir à capitaliser sur ce cercle vertueux, il est nécessaire de se doter des bons outils et de pouvoir communiquer sur les actions mises en œuvre auprès du consommateur final.

Dans les secteurs de l’agroalimentaire et du textile, les objectifs de clarté, de transparence et de traçabilité sont devenus indispensables pour maximiser sa crédibilité et développer la confiance des consommateurs, même des plus exigeants.

La solution proposée par Crystalchain contribue à ce principe de transparence mis en avant dans la norme ISO 26000. Elle permet de renforcer votre stratégie RSE auprès des consommateurs grâce à de nombreuses informations (vidéos, témoignages, preuves d’engagement…). Les consommateurs peuvent retrouver ces informations en flashant les QR codes des produits, ou alors sur le site marchand de la marque ou du distributeur. Ils sont ainsi en mesure de connaître le processus de fabrication des produits et des services qu’ils achètent.

Pour s’assurer de la véracité des informations scannées via les QR codes, Crystalchain utilise la blockchain derrière sa plateforme afin de garantir les enjeux de transparence et de sécurité des informations. La traçabilité des produits devient un argument de vente pour votre entreprise et contribue à la performance de votre stratégie RSE.

En suivant les principes de la norme ISO 26000, votre entreprise s’assure de suivre une démarche RSE réaliste et concrète. Grâce à la technologie Crystalchain, l’impact environnemental et sociétal de vos activités est restitué en interne grâce à des tableaux de bord et à des KPIs, et envers les clients finaux via des pages web. Ainsi, l’évolution de vos performances n’en est que mieux suivie. L’idée vous intéresse ? Découvrez notre solution !